18/11/2012

La guerre des trois aura-t-elle lieu ?

Je me traine en pénitence, depuis des années, poussant devant moi cette boule de rancoeur avec cette drôle de carcasse fatiguée. J'avais aimé ces vieilles odeurs de bois imprégnés de tabac, avec quelques lumières mortes pour l'ambiance. Et puis ces échanges complices et amicaux...Des années qui avaient un sens...Je pensais trouver un guide dans mon labyrinthe.

Désormais, j'efface un par un ces souvenirs qui n'étaient qu'illusions. L'illusion d'une amitié figée sur une planche pourrie. Maintenant nos échanges se limitent au temps qu'il fait ou sont interrompus par le pitbull menaçant de service, qui mord de façon épistolaire en se croyant spirituel, parce qu'il a fait sciences po ou un truc du genre. Qu'il est simple de torturer à distance quand on se sent fort. Il est tellement simple d'abattre quelqu'un déjà à terre en se pensant supérieur.

Moi qui ne rêvais que de champs de fleurs, de grands sentiments, d'amitiés indéfectibles et qui croyais naïvement en la bonté de chacun. On dit que l'enfer est pavé de bonnes intentions mais le paradis est truffé de mauvaises personnes qui vous trahissent à la première okkaze. A quoi sert de se plaindre du calvaire que l'on vit puisque, quoiqu'il arrive, nous sommes toujours seuls dans nos pompes, même bien entourés.

Il reste donc les regrets, les remords et cette putain de naïveté qui pour moi est le pire des défauts. Le 8e pêché capital...

Je regrette cette époque bénie où on faisait peur aux enfants avec des loups hypothétiques, tapis dans le sous bois, qui soufflaient votre maison. Non, le vrai"loup" est celui que vous avez fait entrer dans la bergerie, celui qui vous connait, le chef de bande qui vous épie et qui ramène sa meute. Rien ne sera épargné, même les choses les plus sacrées. On tressaillit mais c'est trop tard. On a beau serrer les poings, le pitbull est là, prêt à vous égorger. Car il vous hait. Férocement.

On n'a plus que notre tristesse, rien ne nous soulagera...

J'espère simplement pouvoir résister à tout ça avant de sombrer dans le vide salvateur...

Nosferatu.jpg

 

 

01:03 Publié dans Dédicace | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

le pitbull est un animal jaloux. Mieux vaut ne plus s'approcher ...

Écrit par : Artémis | 18/11/2012

c'est le même genre que le rottweiler twitter ...

Écrit par : Erato | 18/11/2012

je suis donc interdite de réseaux sociaux....bonjour la démocratie !

Écrit par : ompha | 18/11/2012

Hi Ompha ... ce n'est pas nouveau. Tu sais que toi et moi avons ça déjà en commun ;-)

Lynchage, crucifixion et que sais-je encore ... un petit groupe de bien pensants. Comme tu dis "bonjour la démocratie".
Ce n'est pas bien grave en soi. Il faut tirer un coup de chapeau à ceux qui ne tombent pas dans les gros pièges et poursuivre sa route :-)

Écrit par : Artémis | 18/11/2012

Ne sombre pas ... pense qu'il y a deux petits bouts qui ont besoin de toi, et puis tes vrais amis, (je vois que tu en as encore qui tiennent à toi...)
tiens bon et courage ...

Écrit par : mamy reine | 18/11/2012

Ouf !

Ton réalisme me fait penser à Céline, mis à part que lui, très rapidement ne se faisait plus guère d'illusion.

Des fois, tu me fais songer à un papillon qui essaye maladroitement de s'échapper de derrière une fenêtre.

Il faut se poser se calmer et réfléchir puis seulement alors agir. C'est la méthode Science Po :-(.

Mais quel est cet imbécile qui se permet de te donner des conseils.

Écrit par : Dr Sangsue | 19/11/2012

Ouf !

Ton réalisme me fait penser à Céline, mis à part que lui, très rapidement ne se faisait plus guère d'illusion.

Des fois, tu me fais songer à un papillon qui essaye maladroitement de s'échapper de derrière une fenêtre.

Il faut se poser se calmer et réfléchir puis seulement alors agir. C'est la méthode Science Po :-(.

Mais quel est cet imbécile qui se permet de te donner des conseils.

Écrit par : Dr Sangsue | 19/11/2012

celui que je pensais être mon ami

Écrit par : ompha | 19/11/2012

Les commentaires sont fermés.